Réflexions et archives partagées

Marc Minet

Fluidité et tranquillité,

Bonne et heureuse année


En cette fin d'année, nous pouvons porter une attention particulière à la manière dont nous vivons les passages, la "fin" de quelque chose et le "début" d'autre chose.  Marquons ce passage gaiement et dignement, sans oublier que, à petite ou à grande échelle, c'est à chaque instant que nous vivons la "fin" de quelque chose et le "début" d'autre chose.


Nous pouvons porter une attention particulière à nos rythmes de vie. Et ressentir particulièrement en cette période le cycle annuel de la nature, marqué par les saisons, sans oublier pour autant de rester présents à nos rythmes intérieurs.


C'est donc très simplement que je souhaite à chacune et à chacun, tout au long de cette année 2019, de continuer à entraîner la conscience du changement permanent et des rythmes qui nous constituent, dans une belle fluidité et dans une grande tranquillité.


Puissions-nous, durant cette année, connaître le bonheur et l'apaisement.


Bonne et heureuse année



31/12/2018

_________________________________________________________________________________________________________________________________

Guerre et Paix


C'est aujourd'hui le centième anniversaire de l'Armistice qui officialisait la fin de la guerre 1914-1918.


Voilà une belle occasion pour nous interroger sur l'idée que l'être humain serait "naturellement belliqueux", pour mettre en question la conviction qu'il y a toujours eu et qu'il y aura toujours des guerres et pour (re)dire l'importance  de développer la coopération et de construire une société plus altruiste.


La guerre a-t-elle toujours existé ? Non.  En fait, la plus grande partie de l'histoire de l'Homo sapiens s'est déroulée avant que le phénomène de guerre apparaisse il y a environ 10.000 ans. La guerre n'est pas inévitable et les humains ont une capacité considérable de gérer les conflits d'une manière non violente.


La violence ne fait-elle qu'augmenter ? Non.  La violence individuelle et collective n'a cessé de diminuer, tout particulièrement depuis 60 ans. Au XIVème siècle, le taux annuel d'homicides était de 110 pour 100.000 habitants. Ce taux est tombé à 10 au XVIème siècle et à 1 aujourd'hui.


Développer la coopération et construire une société plus altruiste, est-ce possible ? Oui. C'est ce que nous avons à faire, pour notre propre bien-être, et pour celui de tous. Et en plus, c'est possible !  La science nous montre depuis plusieurs années qu'entraîner son esprit à l'altruisme, à la compassion et à la bienveillance mène à de considérables bienfaits pour la santé individuelle et pour les relations collectives.


Alors, au cœur nos pratiques de méditation et de yoga, poursuivons tranquillement et joyeusement cet entraînement... 


Référence : Matthieu Ricard "Plaidoyer pour l'altruisme - La force de la bienveillance", Nil, 2013


11/11/2018

_________________________________________________________________________________________________________________________________

Concentrer le mental sur "tout ce qui va bien"

Nous avons exploré cette semaine notre capacité à concentrer le mental sur "tout ce qui va bien" 


Angélisme ? Méthode "Coué" ?


Non, non, plutôt une perception extrêmement ancrée dans la réalité, nuancée et complexe.


Plutôt une manière de ne pas laisser le mental et ses exagérations occuper toute la place. 


Il s'agit à la fois d'identifier clairement les limites que nous ne manquons pas de rencontrer, les difficultés inévitables, tout ce qui est inconfortable et douloureux, de manière à pouvoir intervenir autant que possible pour améliorer la situation, et en même temps, de concentrer le mental sur "tout ce qui va bien", sur les ressources disponibles, sur les aides présentes, en nous et autour de nous, sur lesquelles on peut s'appuyer avec confiance. 


15/10/2018

_________________________________________________________________________________________________________________________________

Qui es-tu ?

Qui es-tu ?


Un des apports du Yoga et de la méditation : Se connaître.  


(Re)faire connaissance avec soi-même.


Non pas se raconter une histoire, non pas avoir une construction mentale à propos de soi-même, non pas entretenir un roman dans lequel on est le personnage principal, non pas se faire une théorie ou une représentation au sujet de soi ;

mais bien être présent à soi ; porter son attention sur ce qui nous constitue, maintenant ; prendre conscience de tout ce qui surgit : les sensations liées à la respiration, les sensations corporelles, mais aussi les pensées, les émotions, telles qu’elles apparaissent et disparaissent d’instant en instant.


13/07/2018

_________________________________________________________________________________________________________________________________

Equilibre et Equanimité :

stabilité du corps, stabilité de l'esprit

Le yoga nous invite à cultiver la bienveillance, la compassion, la joie et l'équanimité.


L'équilibre est la stabilité du corps, l'équanimité est la stabilité de l'esprit.


Dans l'équanimité, l’esprit est ouvert à ce qui le traverse et reste stable et en équilibre.. Nous demeurons centrés et ouverts, aussi lorsque nous sommes confrontés à des situations difficiles.


L’équanimité nous amène à ne pas nous accrocher aux situations plaisantes et à ne pas repousser les situations déplaisantes. Il ne s’agit pas de contrôler ou de réguler les affects et les émotions. Les émotions peuvent « se manifester comme elles veulent ». Il s’agit simplement de ne pas y répondre. De rester conscient du caractère passager de l’expérience, quelle qu’elle soit.


« Avec le temps, l’équanimité se mue en une profonde tranquillité intérieure. (…) Si vous parvenez à briser le lien entre tonalités affectives et désir irrépressible – c’est-à-dire à demeurer avec l’expérience agréable sans la rechercher, avec l’expérience désagréable sans lui résister et avec l’expérience neutre sans l’ignorer-, vous aurez brisé l’enchaînement de la souffrance, du moins momentanément. Et c’est une chance et une liberté incroyables. » (Rick Hanson, Richard Mendius « Le cerveau de bouddha », Les Arènes, 2011)


22/04/2018

_________________________________________________________________________________________________________________________________

Force intérieure, intentions et

alignement du corps, du cœur, de la tête

Parmi les ingrédients qui nous aident à nous améliorer et à nous approcher d'un sentiment d'unité, il y a l'énergie et la détermination.


Autrement dit, il y a la force intérieure.


Cette force intérieure peut être mise au service d'intentions saines, constructives et bienveillantes, portant sur toutes les qualités humaines que nous souhaitons développer et incarner.


Elle peut aussi être mise au service de l'alignement du corps, du cœur et de la tête. Permettre aux différentes parties de nous-mêmes de travailler dans la même direction. Développer cohérence et harmonie.


14/04/2018

_________________________________________________________________________________________________________________________________

Mettre de l'ordre...

C'est le temps de l'énergie nouvelle, de la mise en ordre, intérieure et extérieure.


Le corps, la maison, la vie…


Faire le tour de la demeure : mettre en mouvement, faire de la place, ouvrir les fenêtres et aérer ;

se mettre ou se remettre en état de marche, prêt à l'action ;

se rappeler de la direction à suivre, ou en choisir une autre ;

renforcer et nourrir ce qui va bien, mettre de l'huile dans les rouages ;

identifier, regarder en face les limites et les faiblesses ;

prendre soin, du mieux qu'on peut, des ressources et des fragilités.


A l'image de la maison que l'on remet en état après les assauts de l'hiver, remettons nos corps et nos vies en état, prêts à poursuivre la route, sereinement, tranquillement, joyeusement.


08/04/2018

_________________________________________________________________________________________________________________________________

Joyeuses Pâques


Que vienne le printemps,

Que dormance cède place à éveil,

Qu' émergent énergies neuves et soleil ,

Que cycles et rythmes s'harmonisent pour longtemps,


Joyeuses Pâques à tous,

à notre nature profonde,

au vivant en ce monde,

à ce qui est là, en force ou en douce !


01/04/2018

_________________________________________________________________________________________________________________________________

Lenteur, Instant et Eternité

Nous avons changé d'heure, nous avons "perdu" une heure...


De quoi nous rappeler que le temps du yoga, c'est le temps de la lenteur. Allonger le souffle et ralentir le geste.


Retrouver cette lenteur qui nous ouvre la porte des joies de la vie, à l’opposé de ce monde sur-médiatisé en état d’urgence perpétuel, cette lenteur qui nous permet d'investir l'instant et d'entrer au contact de l'éternité...


On dit qu'à la naissance, nous disposons d'un nombre de respirations qui nous sont allouées, et qu'à leur terme, nous rendons notre dernier soupir, d'où l'intérêt de ralentir et d'allonger ces respirations pour vivre plus longtemps.


Prendre le temps de savourer cette respiration-ci, cette émotion-là, ces sensations-ci ; ajuster l'engagement ou le relâchement et être au contact étroit de soi et de ce qui nous entoure, d'un présent qui reste présent.


25/03/2018


_________________________________________________________________________________________________________________________________

Copyright © All Rights Reserved