- Partage : Guerre et Paix

Marc Minet

Guerre et Paix

 

C'est aujourd'hui le centième anniversaire de l'Armistice qui officialisait la fin de la guerre 1914-1918.

 

Voilà une belle occasion pour nous interroger sur l'idée que l'être humain serait "naturellement belliqueux", pour mettre en question la conviction qu'il y a toujours eu et qu'il y aura toujours des guerres et pour (re)dire l'importance de développer la coopération et de construire une société plus altruiste.

 

La guerre a-t-elle toujours existé ? Non. En fait, la plus grande partie de l'histoire de l'Homo sapiens s'est déroulée avant que le phénomène de guerre apparaisse il y a environ 10.000 ans. La guerre n'est pas inévitable et les humains ont une capacité considérable de gérer les conflits d'une manière non violente.

 

La violence ne fait-elle qu'augmenter ? Non. La violence individuelle et collective n'a cessé de diminuer, tout particulièrement depuis 60 ans. Au XIVème siècle, le taux annuel d'homicides était de 110 pour 100.000 habitants. Ce taux est tombé à 10 au XVIème siècle et à 1 aujourd'hui.

 

Développer la coopération et construire une société plus altruiste, est-ce possible ? Oui. C'est ce que nous avons à faire, pour notre propre bien-être, et pour celui de tous. Et en plus, c'est possible ! La science nous montre depuis plusieurs années qu'entraîner son esprit à l'altruisme, à la compassion et à la bienveillance mène à de considérables bienfaits pour la santé individuelle et pour les relations collectives.

 

Alors, au cœur nos pratiques de méditation et de yoga, poursuivons tranquillement et joyeusement cet entraînement...

 

Référence : Matthieu Ricard "Plaidoyer pour l'altruisme - La force de la bienveillance", Nil, 2013

 

11/11/2018

_________________________________________________________________________________________________________________________________

Copyright © All Rights Reserved